VOTE | 88 fans

#204 : La belle équipe

Résumé : Les hommes de Walnut Grove décident de participer à une partie de base-ball, afin de sauver l'honneur face à l'équipe des marchands. Ils demandent à l'un des hommes les plus forts du village de se joindre à eux mais la réponse est négative. Charles et Caroline vont essayer de le faire changer d'avis.

Popularité


2.25 - 4 votes

Titre VO
The big inning

Titre VF
La belle équipe

Première diffusion
01.10.1975

Plus de détails

Producteur exécutif : Michaël Landon
Producteur associé : Kent McCray
Réalisateur : William F. Claxton
Scénariste : B. W. Sandefur
Avec :

Karl Lukas Jebediah Mumfort
June Dayton Margaret Mumfort
Gregory Walcott Slick McBurney
Chuck Hayward Cosby

204-LA BELLE EQUIPE.

Générique de début.

 

Chez les Ingalls.

            Ses livres sous le bras et un seau à la main, Laura arrive en courant et va rejoindre son père dans la grange. Elle prévient que sa sœur sera en retard, étant chez Madame Whipple et lui demande s'il a bientôt fini la batte qu'il est en train de tailler. Elle pense que c'est grâce à ça que l'équipe de Walnut Grove gagnera cette année. Charles n'y croit pas car leur équipe n'a pas de bon lanceur.

            Charles et sa fille entre dans la maison où se trouvent Carrie et Caroline. Cette dernière désapprouve ce match de base-ball, trouvant l'ambiance et le langage inacceptables. Néanmoins, elle a commencé a brodé le nom du village sur la chemise de Charles. Celui-ci sort avec Laura pour aller s'entraîner.

Chez les Mumfort.

            Tandis que Monsieur Mumfort travaille avec son grillage, son épouse nourrit les poules. A ce moment-là, Charles et Laura arrivent avec le fauteuil que Monsieur Ingalls devait réparer. Les trois adultes rentrent pendant que Laura va boire au puits. C'est là qu'elle aperçoit un faucon qui s'en prend à la volaille. Suite à ses appels, Monsieur Mumfort ramasse des cailloux qu'il envoie avec une force inouïe, cassant les planches de son poulailler. Voyant cela, Charles a une proposition à lui faire...

A Walnut Grove..

            De la scierie, Isaïah voit le Docteur Baker sortir de son cabinet, un gant des les mains, en train de jeter des cailloux dans l'eau. Quand le Docteur lui apprend qu'il porte sa tenue de collège, Isaïah ne peut s'empêcher de faire remarquer qu'on dirait un pyjama.

            Sur le terrain de base-ball, .Nels découvre la balle, à peine ronde dont il devra se servir, les autres étant conservées pour le vrai match. Apercevant le Docteur et Monsieur Edwards qui arrivent, Hanson leur apprend que Edwards se placera derrière le batteur. A ce moment-là arrivent Charles et Laura, accompagnés de Jebediah Mumfort qu'ils considèrent comme le meilleur lanceur du pays. Il est alors décidé que Nels et Jebediah essaieront de lancer la belle chacun à son tour. Nels fait deux essais : une balle ne va pas assez loin, l'autre est facilement frappée par le Docteur Baker. Quand à Jebediah, il envoie la balle tellement rapidement, que le Docteur n'a même pas le temps d'essayer de la frapper, si bien qu'elle vient assommer Isaïah qui est derrière. Il est aussitôt félicité et engagé dans l'équipe.

Chez les Ingalls.

            Laura et Charles rentrent tout enthousiastes d'avoir trouvé un lanceur compétent. Pourtant, Caroline ne partage pas leur allégresse.

A Walnut Grove.

            Après l'office, Laura montre à ses camarades comment joue Monsieur Mumfort, en envoyant un caillou sur le bois des toilettes dans lesquelles se trouvent Willy...

            Nels, Lars, Isaïah, le Docteur et Charles sont au bas de l'escalier de l'église, et pensent déjà à leur future victoire. Ils cherchent également un nom et chacun fait une proposition : les Menuisiers (Monsieur Hanson), les Enfants du Seigneur (le Révérend), les Muligan (Docteur Baker), les marchands (Nels Oleson). Finalement, ils n'arrivent pas à se mettre d'accord et se séparent sans avoir trouvé de nom pour l'équipe.

Chez les Ingalls.

            Caroline et Charles sont au lit, en train de lire, tout en mangeant du pop-corn. Charles vient briser le silence en riant. Il lui raconte ce qu'il s'est passe le matin même devant l'église. Caroline est surprise que le Révérend se soit intéressé à un tel jeu.

Au magasin des Oleson.

            Un homme arrive à cheval par le pont, tandis que Nels balaie le perron de la boutique. Il s'agit de Slick MacBurney, joueur de l'équipe adverse qui déconseille à Monsieur Oleson de balayer, du fait que cela contrarie les muscles. Nels est alors contraint d'annoncer qu'il ne sera plus le lanceur, ce que Monsieur MacBurney trouve dommage, pensant que Nels avait des chances cette année-là de réussir, ce que Harriet, qui vient d'arriver, approuve. Slick ne cesse de la complimenter jusqu'à ce que Nels l'interrompe en lui demandant la raison de sa présence au village avant le match. Celui-ci annonce qu'il vient discrètement lancer des paris sur les deux équipes. Tandis que Nels désapprouve cela, sa femme, pense tout le contraire. Pour faire passer sa colère, Monsieur Oleson se remet à balayer vivement.

A la scierie.

            Hanson et MacBurney sortent du bâtiment, en pensant chacun que leur équipe va gagner. Quand Charles s'approche de Lars et lui demande pourquoi leur adversaire était présent, Monsieur Hanson lui explique les paris qui ont été faits, et annonce à Monsieur Edwards qu'il a parié une journée de salaire sur leur équipe. Edwards est déçu dans un premier temps, mais quand il se souvient qu'ils ont de fortes chances de gagner, il va demander à Hanson de rajouter une journée !

Au magasin des Oleson.

            Les Mumfort garent leur chariot devant le magasin. Margaret y entre et trouve Caroline qui vend également ses œufs aux Oleson. Les deux dames complimentent leurs époux. Harriet les approuve, en précisant que Jebediah va ramener une coquette somme d'argent au village. Apprenant cela, et étant vivement opposée aux paris, Madame Mumfort décide d'interdire à son mari de prendre part à la partie de baseball, ce qui n'est pas du goût de Harriet.

A la scierie.

            Alors que Charles Hanson travaillent, Edwards mange et leur montre son "gant de protection" pour le baseball, qui n'est autre qu'un vulgaire sac, contenant le jambon, et qui sent donc mauvais...

            Jebediah arrive et leur annonce qu'il ne jouera pas le dimanche, car sa femme le lui interdit, ayant appris l'historie des paris. Charles veut essayer de lui faire changer d'avis, mais au ton qu'elle emploie pour appeler son mari, il préfère attendre. Edwards est alors déçu d'avoir parié une journée de salaire, avant que Hanson ne lui rappelle que ce sont deux journées qui seront perdues...

            Par la suite, Charles et Caroline sont assis sur des bûches, pendant que Charles déjeune. Caroline pense que ce sera une bonne leçon pour ceux qui ont parié. Mais son mari trouve que c'est exagéré. Elle lui suggère d'annuler la partie. Mais Charles déclare que tant qu'ils ne gagneront pas, ils n'arrêteront pas de jouer. Sa femme en déduit que si l'équipe gagne le dimanche qui vient, elle ne jouera plus, ce qui lui donne des idées...

A l'église.


            Les femmes sont réunies dans l'église. Le Révérend Alden leur fait face. Grace Snider est en train de lire le compte-rendu de la précédente réunion. Une fois qu'elle a fini, Mademoiselle Beadle se lève et donne la parole à Madame Ingalls. Cette dernière aborde le sujet du match qui aura lieu. Immédiatement, Margaret Mumfort s'oppose aux paris, quels qu'ils soient, et prend à parti le Révérend. Celui-ci reste indécis sur le point de vue qu'il faut avoir. C'est là que Caroline intervient en disant que ce serait un pari "honnête", si les gains étaient reversés à l'église, ce que tous acquiescent, y compris le Révérend. Finalement, Margaret accepte de laisser jouer son mari.

            Quand ils sortent de l'église, Charles remarque aux têtes de Caroline et du Révérend qu'ils ont réussi à convaincre Margaret.

A Walnut Grove.

            Le jour de la rencontre est arrivé ! Elle a lieu dans le pré, derrière la poste et le magasin des Oleson. Des rangées de bancs s'opposent pour les différents supporteurs. De plus, une buvette est mise en place et la fanfare joue. Un tableau est mis en place où seront notés les scores des deux équipes par Mary et Laura.

            Nels arrive et offre une casquette à tous les joueurs, symbole de l'équipe, sur laquelle est brodée un "M". Par chance, chacun peut donner la signification qu'il veut à cette lettre ("Menuisiers", "Marchands", ou "Muligan"), car les joueurs n'ont toujours pas réussi à choisir le nom qu'aurait leur équipe. En effet, Hanson tient un panneau sur lequel on peut lire "Allez les Menuisiers", tandis que sur celui de Willy, il est écrit "Allez les Marchands"

            Le Révérend interrompt l'échauffement pour faire une prière. Puis, étant l'arbitre, il explique les règles à Monsieur MacBurney.

            Tout le monde se met en place. Mumfort est le premier lanceur, qui réussit ses trois lancers, faisant sortir MacBurney. Il en va de même avec les deux batteurs suivant !

            La scène suivante s'ouvre sur une de derrière la buvette où l'on apprend que Jebediah a réussi tous ses lancers Puis c'est au tour de MacBruney de lancer. Il envoie la balle dans le genou du batteur qu'on doit changer. Il est remplacé par le Docteur Baker, qui laisse passer le premier lancer mais frappe dans la balle, au deuxième coup. Malheureusement, il se fait mal, et c'est Edwards qui arrive comme premier batteur. Le premier lancer le fait tomber, le deuxième passe, mais la troisième balle est frappée. Isaïah est tellement heureux qu'il oublie de courir ! Enfin il y va et finit par réussir !

            Puis c'est à Charles d'y aller, en tant que batteur. Slick MacBurney demande alors un temps mort. Celui-ci va boire et trempe la balle dans l'eau ! Quand il l'envoie, celle-ci brise en deux la batte de Charles qui demande au révérend de regarder l'état de la balle. MacBruney accuse la transpiration d'avoir mouillé la balle ; Charles doit donc sortir.

            C'est de nouveau au tour de Jebediah de lancer Les premiers lancers sont réussis. Le dernier est intercepté bizarrement. Monsieur Mumfort se déplace et c'est là qu'un des joueurs le fait tomber et s'appuie sur lui. Il est aussitôt éliminé. Jebediah se remet en place. Le batteur arrive à renvoyer la balle mais cette dernière vient frapper les autres balles qui sont sous les jambes du Révérend. Ne sachant plus laquelle est la bonne, tous les joueurs en relancent une, accordant un point à l'équipe adverse.

            Pour les coups suivants, c'est tantôt "Les chaussettes vertes", tantôt l'équipe de Walnut Grove, qui marque. Mais finalement c'est l'équipe de MacBurney qui prend l'avantage, ce qui fait monter la tension du côté de Walnut Grove, causant ainsi la contestation de l'arbitrage et par les joueurs, et par les spectateurs !

            Quand vient le tour de Nels comme batteur, tous les villageois désespèrent et pensent perdre, mais l'encouragent tout de même. Il rate les deux premiers coups mais réussi le troisième.

            C'est au tour d'Edwards que tout le monde cherche mais ne trouve pas. Celui-ci sort des toilettes en courant et se met en place. La première passe, mais la deuxième vient lui frapper la jambe, faisant changer à nouveau de batteur.

            C'est au tour du Docteur qui réussit le premier coup !

            Puis c'est à Charles. Il réussit son premier coup, mais bouscule un des joueurs à la fin de sa course. L'homme qu'il a bousculé commence à se battre, entraînant ses coéquipiers, mais aussi ses adversaires. Nourriture, boissons et assiettes seront abîmées. Finalement, c'est le Révérend qui met fin au conflit en faisant remarquer que Charles a touché à temps, malgré les réclamations de l'autre équipe ! C'est donc Walnut Grove qui gagne le match !!

Chez les Ingalls.

            Le soir, Caroline et Charles sont au lit. Madame Ingalls fait sa natte, tandis que son mari lit. Tous deux trouvent que la partie a été belle, mais Charles craint que ce ne fût la dernière, à cause de la réaction des femmes. Sa femme le contredit, en lui faisant remarquer que Margaret Mumfort a même proposé de vendre des billets l'année suivante pour remplir les caisses de l'école. De plus, elle est contente que son époux fasse un peu d'exercice...


Générique de fin.

204-LA BELLE EQUIPE

Générique de début.

 

Au début de l'épisode, on aperçoit Laura qui arrive en courant dans la ferme, un seau à la main et ses livres de classe sous le bras. Elle entre dans la grange où se trouve Charles qui manie du bois.

Laura Ingalls : Bonjour Pa.
Charles Ingalls : Bonjour ma chérie.
Laura Ingalls : Alors, où tu en es ?
Charles Ingalls : J'ai presque fini. Mais où est ta sœur ?
Laura Ingalls : Elle sera un peu en retard, elle est chez Madame Whipple. Y a une cliente qui attend que sa robe soit prête.
Charles Ingalls : Eh, ta sœur sera une femme, riche si elle continue comme ça !
Laura Ingalls : Oui. J'te parie qu'avec une aussi belle batte que ça, vous allez sûrement réussir à les battre cette année.
Charles Ingalls : Depuis qu'on joue contre eux, ils nous ont écrasés à chacune de nos rencontres. Ce qui est sûr, c'est que leur lanceur ne cassera pas la batte dans mes mains comme l'année dernière.
Laura Ingalls : Et ce Slick MacBurney est un grand lanceur, hein ?
Charles Ingalls : Il n'y a personne qui lance plus fort que lui.
Laura Ingalls : Vous allez pourtant les battre cette année, ça je te le parie.
Charles Ingalls : Ah ça... Je te remercie de ta confiance, ma chérie, mais tant qu'on n’aura pas un lanceur aussi bon que MacBurney, ça m'étonnerait qu'on ait une chance de gagner.
Laura Ingalls : Mais tu dis toujours qu'on doit y croire si on veut gagner, et que sinon, personne n'y croira pour toi.
Charles Ingalls : Alors, si je t'ai dit ça, je dois le faire maintenant.
Laura Ingalls : Et cette fois, on est deux pour le croire, alors on devrait avoir une bonne chance de gagner !
Charles Ingalls : On va essayer de les battre. Fais-moi confiance !

Puis, tous deux entrent dans la maison, où Carrie est assise à la table, Caroline à ses côtés, en train de faire à manger.

Laura Ingalls : Bonjour M'man !
Charles Ingalls : Je viens de finir le fauteuil basculant et ma batte de baseball surtout.
Carrie Ingalls : Et Carrie, elle joue pas au baseball ?
Charles Ingalls : Bien sûr, oui. Quand tu seras plus grande ma chérie.
Caroline Ingalls : Elle ne peut pas jouer plus mal que le reste de l'équipe.
Charles Ingalls : Ça non.
Laura Ingalls : Mais on va gagner cette année Maman.
Caroline Ingalls : Moi, ce n'est pas la partie qui m'inquiète, c'est le langage que vous utilisez. Et cette ambiance ! Ce n'est pas un spectacle à montrer aux enfants !
Charles Ingalls : Oh, voyons Chérie, tu te fais des idées pour rien. Il y toujours des gros mots en sport, tu le sais.
Caroline Ingalls : Du sport, ça ? Charles, ça n'a rien de commun avec le sport. Les autres "Culottes vertes"...
Charles Ingalls : Non, les "Chaussettes vertes".
Charles rit.
Caroline Ingalls : Hein ? Bon, les "Chaussettes vertes", moi ça m'est égal, mais il gagne à chaque fois ! L'an dernier ils vous ont battus trente-six à rien du tout.
Charles Ingalls : Ah, mais on allait ouvrir le score, s'ils avaient pas arrêté la partie, à cause de la nuit ! Et on se doit d'affronter nos voisins, c'est une affaire de fierté. Tu sais ce que c'est.
Caroline Ingalls : Oui, bien sûr. (Elle se dirige vers une chaise et en soulève du tissu rose.) J'ai commencé à coudre le nom du village sur ta chemise.
Charles Ingalls : Eh, regardez-moi ça ! ?????? Avec ça sur le dos, je suis obligé de bien jouer, non ? (Il embrasse sa femme, puis, s'adressant à Laura) Allez, viens. J'ai le temps de m'entraîner un peu avant le repas.
Laura Ingalls : D'accord.
Carrie Ingalls (les suivant) : Carrie, elle voudrait s'entraîner aussi.

La scène suivante s'ouvre sur un poulailler dans lequel Madame Mumfort nourrit ses poules, tandis que son mari déroule du grillage.

Margaret Mumfort : Jebediah, quand tu auras fini avec ton grillage, tu pourras aller prendre un pot de rhubarbes à la cave. Je pourrais te faire une tarte à la rhubarbe, que tu aimes tant.
Jebediah Mumfort : Mais on a eu de la rhubarbe toute la semaine.
Margaret Mumfort : Oh, Jebediah, tu le sais que tu adores la rhubarbe !

Ce dernier acquiesce. A ce moment-là, le chariot de Charles arrive. Les deux époux s'en approchent.

Laura Ingalls :
Bonjour !
Margaret et Jebediah Ingalls : Bonjour, Laura !
Charles Ingalls (descendant du chariot) : Bonjour.
Jebediah Mumfort : Charles.
Margaret Mumfort : Quelle bonne surprise !
Jebediah Mumfort : ça fait plaisir.
Charles Ingalls (en prenant le fauteuil) : Tenez, regardez !
Jebediah Mumfort : Oh ! on ne pensait pas que pas que vous auriez réparé ce fauteuil à bascule avant la semaine prochaine.
Charles Ingalls : J'ai mieux travaillé qu'elle ne le pensait. Et comme j'allais en ville m'entraîner au base-ball, j'suis passé vous le déposer.
Margaret Mumfort : Eh bien, venez dans la maison, prendre une tasse de café.
Charles Ingalls : Volontiers.
Jebediah Mumfort : En tout cas, je vous remercie beaucoup.
Laura Ingalls : Est-ce que je pourrais avoir un peu d'eau ?
Margaret Mumfort : Bien sûr, tu sais où c'est.
Pendant que les adultes de dirigent vers la maison, Laura va vers le puits d'eau près du poulailler.
Margaret Mumfort (à Charles, regardant le fauteuil) : Oh ! mais regardez ça ! Ce vieux fauteuil est aussi beau que s'il était neuf.
Charles Ingalls : C'est du bon bois. Je l'ai réparé, je l'ai bien ciré, et puis voilà.
Quand elle remonte son eau, Laura remarque un faucon qui tourne autour du poulailler.
Laura Ingalls (se dirigeant en criant vers la maison) : Papa ! Monsieur Mumfort !
La porte s'ouvre, et Monsieur Mumfort apparaît, suivi de Charles.
Jebediah Mumfort : Qu'est-ce qu'il y a ?
Laura Ingalls : Y a un faucon qui s'intéresse à vos poules.
Monsieur Mumfort se précipite, saisit des cailloux, qu'il lance d'une force incroyable, visant le faucon. Malheureusement, il le rate, et casse deux planches.
Margaret Mumfort : Fais attention, voyons ! Tu as encore cassé les planches du poulailler !
Jebediah Mumfort : Je suis désolé. Mais ne t'inquiète pas, je réparerai.
Margaret Mumfort : Bon, ben moi, je vais faire chauffer le café.
Elle rentre.
Jebediah Mumfort : Oh, ces sales oiseaux harcèlent nos poules.
Laura Ingalls : ça alors, vous savez lancer les pierres, Monsieur Mumfort.
Jebediah Mumfort : Merci Laura. Et encore, je l'ai manqué cette fois.
Charles et Laura se regardent, ébahis.
Charles Ingalls : Pourquoi ? D'habitude, vous les touchez ?
Jebediah Mumfort : Je ne les rate presque jamais.
Charles Ingalls : Oh ! Laura et moi, on va vous aider à poser votre grillage.
Jebediah Mumfort : Oh, mais c'est vraiment gentil !
Charles Ingalls : ça me permettra surtout de vous faire une proposition.
Jebediah Mumfort : Mais quel genre de proposition ?
Jebediah Mumfort : Vous offrir de lancer quelque chose sans démolir ce qui vous entoure.

Sur l'image suivante, on aperçoit Isaïah devant la scierie. Celui-ci voit le Docteur sortir de son cabinet, et qui lance des cailloux. Il est vêtu d'un ensemble rayé, un peu trop court pour lui, avec brodé la lettre "M". Lorsqu'il remarque Monsieur Edwards, il s'arrête immédiatement, avant de s'approcher d'Edwards.

Docteur Baker : Bonjour Edwards.
Isaïah Edwards : Bonjour Docteur.
Docteur Baker : Vous êtes prêt ?
Isaïah Edwards : Ah, j'suis toujours prêt moi ! (Le dévisageant) Ah, faut se déguiser pour jouer ?
Docteur Baker : C'est ma tenue de collège, voyons !
Isaïah Edwards : Oh, ooooho !
Docteur Baker : Quoi, comment ça " Oh, ooooho !" ?
Isaïah Edwards : Ah, je sais pas si j'aurais accepté de jouer, si j'avais su qu'il fallait venir en pyjama, moi

Et il part en riant, sous le regard étonné du Docteur qui le suit.

La scène suivante s'ouvre sur le champ, où se trouvent plusieurs hommes dont Nels et Lars Hanson.


Lars Hanson (tendant une balle à Nels) : Tenez, voilà.
Nels Oleson : Et vous croyez que je peux bien m'entraîner avec une chose de ce genre-là ? Elle est à peine ronde...
Lars Hanson : C'est juste pour vous entraîner. J'aime mieux réserver les vraies balles. Toutes façons, avec vous comme lanceur, ça ne fera aucune différence.
Nels Oleson : Oh, mais j'ai fait de mon mieux l'année dernière.
Lars Hanson : Oh, ça je le sais, oui. C'est justement ce qui fait qu'on a très peu de chances de pouvoir gagner cette année.

Nels part rejoindre les autres hommes, l'air agacé, tandis que Lars rit. Ce dernier aperçoit alors Isaïah et le Docteur qui arrivent.

Lars Hanson : Docteur ! (Désignant Isaïah) Lui, il se mettra derrière le batteur.
Isaïah Edwards : Où c'est que c'est, ça ?
Docteur Baker : C'est de loin la plus facile des places. Vous attrapez la balle qu'envoie le lanceur, juste dans vos mains. Et en plus, vous n'avez pas à bouger.
Isaïah Edwards : La dernière fois que j'ai entendu ça, j'ai dû finalement attraper tout un nid de vipères !

Il s'éloigne, pendant que Hanson rit. Au même moment arrive le chariot de Charles, avec Laura et Monsieur Mumfort.

Lars Hanson (en criant) : Hé, Charles !
Charles Ingalls : Bonjour !
Lars Hanson : Il ne manquait plus que vous !
Charles Ingalls : Non, ????? l'homme qui nous manquait à tous. Vous connaissez Jebediah ?
Lars Hanson : Oui, bien sûr ! Heureux de vous voir Jebediah !
Jebediah Mumfort (lui serrant la main) : Monsieur Hanson.
Laura Ingalls : Monsieur Mumfort est sûrement le meilleur lanceur qu'on pourrait trouver dans tout le pays.
Docteur Baker : Jebediah ?
Jebediah Mumfort : Tu vas trop loin, je pense Laura. Margaret a horreur qu'un homme perde son temps à s'amuser. Et j'avoue n'avoir encore jamais joué au baseball.
Charles Ingalls : Tout à l'heure, Laura et moi, on a eu un exemple. (Descendant du chariot) On l'a notre lanceur.
Lars Hanson : Bah, allons voir ce qu'il sait faire.

A côté, Nels, une balle dans les mains, et Isaïah discutent.

Nels Oleson : Et il ose me dire que c'est mieux qu'une balle. Non, mais regardez-moi ça.
Isaïah Edwards : Ah, moi je trouve ça plutôt joli !
Nels Oleson (partant avec sa balle) : Pff.
Isaïah Edwards : Mais qu'est-ce qu'il y a ?

Hanson arrive en parlant fort.

Lars Hanson : Attendez une minute Nels ! Donnez-moi la balle ! Nous avons trouvé un autre lanceur.
Nels Oleson : Attendez une minute ! C'est à moi de lancer ! C'était moi l'année dernière.
Lars Hanson : Mais parce que vous aviez fourni l'équipement. Allez, donnez-moi ça.
Docteur Baker : N'oubliez pas Nels, on a perdu 36 à rien du tout.
Nels Oleson : Attendez. Je n'avais pas eu le temps de m'échauffer l'an dernier.
Docteur Baker (lui prenant la balle) : Vous allez labourer tous les champs des alentours avant la rencontre cette fois ?
Charles Ingalls : On pourrait peut-être laisser Nels et Jebediah monter leur adresse, et décider plus tard.
Lars Hanson : ça, c'est parler. Docteur, vous serez le batteur. Vous les départagerez. Bon, allez, tout le monde en place. Allez les gars.

Tous se placent, Nels, en tant que lanceur. Le Docteur rejoint Charles qui se trouve aux côtés de Laura et Jebediah.

Charles Ingalls : Tenez, essayez ma nouvelle batte.
Docteur Baker (la saisissant) : Oh ! vous avez fait du sacré beau travail.
Monsieur Edwards se rapproche du Docteur.
Isaïah Edwards : Qu'est-ce que je dois faire moi.
Docteur Baker : Accroupissez-vous !
Il se met juste derrière le Docteur. Celui-ci balance sa batte d'avant en arrière, manquant de toucher Edwards.
Isaïah Edwards : Attention ! Vous allez m'assommer avec votre espèce de massue, là.
Docteur Baker : Mais qu'est-ce que vous faites dans mes jambes ?! Reculez-vous un peu, voyons !
Isaïah se déplace.

Lars Hanson : Bon, tout le monde est prêt ?
Nels Oleson : Ma femme tient beaucoup à ce que ce soit moi le lanceur.
Lars Hanson : Bon, bah, euh, si elle y tient tant que ça, pourquoi elle ne vient pas essayer ? Tout le monde en place.
Isaïah Edwards : Visez bien Nels ! (Désignant ses genoux) Envoyez-la ici !

 

 

A FINIR !!

Kikavu ?

Au total, 30 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Seira 
19.02.2019 vers 16h

Dawsey400 
27.01.2018 vers 17h

ben40550 
09.11.2017 vers 15h

Siobhan62 
19.10.2017 vers 20h

Kiraven 
06.04.2017 vers 19h

appo50 
28.02.2017 vers 11h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente

[JEU] Photo du mois
Aujourd'hui à 10:07

Captures 712
08.08.2019

Actualités
Shannen Doherty apparaîtra dans la série BH90210

Shannen Doherty apparaîtra dans la série BH90210
Shannen Doherty rejoint officiellement la nouvelle série dérivée de Beverly Hills. Elle...

Shannen Doherty at FACTS Belgian Comic Con

Shannen Doherty at FACTS Belgian Comic Con
Shannen Doherty était l'une des invitées de la convention FACTS Belgian Comic Con. Cette convention...

Shannen Doherty | 2nd Annual Compassion Gala

Shannen Doherty | 2nd Annual Compassion Gala
Shannen Doherty s'est rendue à la deuxième édition du gala Compassion organisé par The Animal...

Shannen Doherty | Interview Health

Shannen Doherty | Interview Health
Shannen Doherty fait la couverture du magazine Health pour le mois de mars 2019. Elle a accepté...

Décès de Katherine MacGregor

Décès de Katherine MacGregor
L'actrice Katherine MacGregor (Harriet Oleson) est décédée le mardi 13 novembre dernier à l'âge de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

langedu74, Avant-hier à 18:35

HypnoClap : il reste 4 chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards ! Et toujours les jeux d'Halloween

pretty31, Hier à 12:46

Plus que deux chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards sur HypnoClap

juju93, Hier à 17:48

Encore 3 jours pour voter à la 3ème catégorie des L d'or (awards) de The L Word : personnage secondaire masculin. Oui nous avons aussi des hommes !

ophjus, Hier à 19:50

Bonsoir, un nouveau sondage est sur le quartier Reign, pas besoin de connaître la série !

chrismaz66, Aujourd'hui à 12:11

Bonjour, 2 nouveaux sondages Kaamelott et Torchwood, l'un des 2 est drôle ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site